Archive pour décembre 2017

Faites de la lumière !…

mercredi 13 décembre 2017

.

.

« Il y a une faille en toutes choses,

c’est ainsi qu’entre la lumière »

Phrase extraite de la chanson « Anthem »  Léonard Cohen  1934-2016.

Illustration : Aurores boréales – Meyer’s Great conversation Lexicon. 6ème édition.

…..

S’ouvrir pour laisser passer la lumière…

BVJ – Plumes d’Anges.

Bulles d’enfances…

lundi 11 décembre 2017

.

.

« … Comme nous sommes heureux lorsque nous sommes enfants. Comme la voix de la raison étouffe la lumière. Nous errons à travers la vie – une monture sans pierre. Puis un jour nous prenons un virage et elle est là, par terre, devant nous, la goutte de sang à facettes, plus réelle qu’un fantôme, qui luit. Si nous nous agitons elle risque de disparaître. Si nous tardons à agir rien ne sera retrouvé. Il existe un chemin dans cette petite devinette. Dire sa prière bien à soi. De quelle manière, cela n’a aucune importance. Car à la fin, celui qui suit ce chemin possèdera le seul joyau qui mérite d’être conservé. La seule graine qui mérite d’être disséminée.

Une petite main m’a offert une dent-de-lion.

Fais un vœu  !

Je l’ai prise. La fleur jaune vif – sauvage, insignifiante et chérie par Dieu. Elle se transforme par la grâce de notre désir en un nuage séculaire. Des bribes de manne duveteuse descendent sur le monde…

Fais un vœu, souffle…

Possédant mon souffle, que puis-je demander de plus. Tout mon être s’est élevé dans cette quête. J’avais l’avantage du ciel qui sait, en un clin d’œil, devenir tout.

J’ai fouillé les nuages en quête d’augures, de réponses. Ils se mouvaient à toute vitesse, trame délicate, en forme de dôme. Le visage de l’art, de profil. Le visage du déni, béni.

Que faisons-nous, Grand Barrymore ?

Nous titubons.

Que ferons-nous, simple moine ?

Cultiver la bonté du cœur.

Et ces conseils, prodigués avec une grâce si entière, ont empli mes membres d’une telle légèreté que j’ai été soulevée jusqu’à planer au dessus de l’herbe, même si tous me voyaient encore parmi eux, prises dans les tâches humaines, les deux pieds sur terre. »

.

Extrait de : « Glaneurs de rêves » 2014  Patti Smith.

Illustrations : 1/ « La convalescente »  Hélène Schjerfbeck  1862-1946  2/ « Pissenlits et Pâquerettes » Otto Didrik Ottesen  1816-1892.

…..

Faire un vœu, croire en sa réalisation pour qu’elle advienne…

BVJ – Plumes d’Anges.

Belle Vie…

mardi 5 décembre 2017

.

.

« TOUT PASSE MAIS »… ,

mon « GRAND RÊVE » serait que la « ROUE DU MONDE » tourne

afin que l’ « EXISTENCE » ne soit plus qu’un « CHANT D’OR »

 

Merci Monsieur D’Ormesson d’avoir fait de votre vie ce qu’elle fut

et d’avoir illuminé la nôtre par vos livres.

Votre joie, votre élégance, votre humour, votre culture, votre intelligence, votre charme

furent des cadeaux dont nous sommes riches à jamais,

MERCI !

.

Illustrations : 1/« Oiseau mort »  Albert Pinkham Ryder  1847-1917  2/« La vague verte – près de Camaret »  Georges Lacombe Vohor 1868-1916.

…..

La vie sur Terre est et restera un mystère…

BVJ – Plumes d’Anges.

Blancheur épicée…

lundi 4 décembre 2017

.

.

La neige est exceptionnelle dans le sud de la France et lorsque nos paysages se poudrent d’un blanc pur, nous en sommes tous enchantés. Les oiseaux gonflent leur plumage pour affronter l’hiver et parfois quémandent quelques miettes. À la nuit tombée une envie de se réchauffer nous envahit, quoi de meilleur qu’un thé accompagné d’un gâteau pour fêter le moment ? Une recette rapide à réaliser, un gâteau original parfumé au gingembre, épice aux mille vertus dont il ne faut se priver à l’aube des grands froids…

 » Être là

tout simplement

au milieu de la neige qui tombe »

Kobayashi Issa

.

.

– GÂTEAU AUX POIRES, AMANDES ET GINGEMBRE –

.

Ingrédients : A-  100 g. de farine de blé, 1 sachet de levure chimique, 100 g. de sucre en poudre, 100 g. de poudre d’amandes, quelques amandes effilées, 1 grosse c. à café de gingembre frais râpé, quelques morceaux de gingembre confit.

B-  3 œufs entiers, 100 g. de beurre fondu.

C-  4 poires (ou éventuellement, 1 boite de poires au sirop).

Réalisation : Dans un saladier mélanger farine, levure, sucre, amandes, gingembres, puis battre ensemble œufs et beurre fondu, les incorporer doucement au premier mélange, ajouter enfin les poires coupées en morceaux.

Verser dans un moule beurré et enfourner environ 35 minutes à 180° (40 minutes dans mon petit four à 200°).

Après dégustation, penser à ouvrir ses ailes, pour le plaisir…

.

Tableau : « Pie se régalant d’un gâteau »  Rubens Peale 1784-1864.

Recette inspirée par le site odelices.com

Photo PJ.

…..

Être présent à la magie du moment, tout simplement…

BVJ – Plumes d’Anges.

Beau terreau…

vendredi 1 décembre 2017

.

EXPOSITION FERNANDO BOTERO

– Dialogue avec Picasso –

HÔTEL DE CAUMONT à AIX-EN-PROVENCE

.

.

« … En 1952, je voyageais en France avec un ami et je lui ai dit:

– Allons voir Picasso, il habite à Vallauris. On est partis sur-le-champ. Arrivés à Vallauris, on a frappé à la porte. Un monsieur âgé nous a ouvert et nous lui avons dit :

– Bonjour, nous voudrions voir Picasso.

Surpris, il nous a demandé si on avait un rendez-vous, Picasso ne recevait personne. Nous avons donc rejoint le café du coin et nous avons demandé si Picasso passait parfois par là. Le serveur nous a répondu qu’il passait tous les jours et que nous pouvions l’attendre.

On est resté assis dans l’attente de Picasso, mais il n’est jamais arrivé. Quelqu’un nous a dit :

– Parfois, il part, il va jusqu’à la plage de Juan-les-Pins.

Nous avons rejoint cette plage, pas de Picasso non plus. Ce fut la seule opportunité que j’ai eue de rencontrer Picasso et la seule fois dans ma vie où j’ai essayé d’aller à la rencontre d’un artiste, mais je suis resté dans la frustration de ne jamais avoir rencontré Picasso personnellement… »

Extrait d’un entretien de Cecilia Braschi avec Fernando Botero.

.

.

.

.

.

.

D’autres amours de Fernando Botero, grand admirateur des peintres de la Renaissance, d’autres inspirations :

là, Raphaël et sa Fornarina

.

… là, Hans Holbein et le Prince Edward

.

Très belle exposition à mon goût, la mise en  scène des œuvres est réussie.

Des peintures, des dessins, des sculptures, des formes toujours opulentes et sensuelles, de vastes proportions, de très nombreux thèmes, l’artiste explore le monde sous toutes ses facettes et fait vivre ses couleurs de façon impressionnante…

Fernando Botero était présent le premier jour,

un jeune homme frêle et discret de 85 ans, au joli regard et au sourire doux,

sont-ce ses lunettes rondes qui lui font voir le monde ainsi ?

Un petit clic si vous voulez en savoir plus

sur le montage de l’exposition, ou sur l’exposition.

Photos BVJ.

Illustrations : Fernando Botero : 1/ »Pierrot » 3/ »Femme à la plage » 4/ »Cheval du Picador » 5/ »Ballerine à la barre » 6/ »Tremblement de terre » 7/ »After Raphaël » 9/ »After Holbein ».

Pablo Picasso 1881-1973 : 2/ »Famille au bord de la mer »

Hans Holbein 1497-1543 : 8/ »Prince Edward, futur Edward VI »

…..

Trouver de beaux terreaux pour voir le monde différemment…

BVJ – Plumes d’Anges.