Archive pour la catégorie ‘plumes légères’

Des mots…

mardi 7 novembre 2017

.

.

PETITE RÉFLEXION LÉGÈRE

.

Dans la vitrine d’un magasin de prêt à porter féminin de « style chic et classique »,

quelques mots écrits en lettres noires sur un grand panneau blanc,

avec une belle typographie…

.

allure : n.f. – Qualité d’une personne qui se distingue par son goût et sa classe innée dont le style vestimentaire et la manière de se mouvoir s’apprécient au premier coup d’œil.

Exemple : « la distinction de son allure »  (André Gide)

authentique : adj. (du latin authenticus) – Sincérité indiscutable, exprimant une vérité profonde de l’individu loin des habitudes superficielles et dont la forme et le contenu ne peuvent être mis en doute.

élégance : n.f. (du latin elegantia) – Un style personnel basé sur la grâce, le chic et le bon goût dans leur plus pure expression.

Exemple : S’habiller avec élégance.

distinguée : adj. – Qui est remarquable tant par ses manières gracieuses que par sa manière de s’habiller.

Exemple : Une mise distinguée.

audace : n.f. (du latin audacia)  – Force intérieure qui pousse à oser, à entreprendre les projets les plus hardis avec maîtrise et confiance.

Exemple : les audaces de la mode.

charme : n.m. – Séduction et fascination qu’exerce sur nous une personne ou une chose tout aussi bien que l’effet qu’une telle qualité produit sur quelqu’un.

Exemple : le charme de la nouveauté.

humour : n.m. – Forme d’esprit qui consiste à présenter la réalité de manière à en dégager les aspects insolites, conduisant au comique, parfois à l’absurde, toujours au rire.

Exemple : avoir le sens de l’humour.

.

… je me suis alors demandée : les dames achètent-elles ces vêtements

parce qu’elles ont un coup de cœur ?

parce que cette marque a un certain prestige à leurs yeux ?

parce que ces mots flatteurs sont censés définir l’acheteuse ?

parce que … ?

Notre société actuelle aime manipuler les mots et envoyer certains messages accrocheurs

dans un but mercantile bien évidemment, on a beau être vigilant(e), on peut succomber

certaines fois à cette pression invisible, alors qu’on se croit libre…

Ah la la, que dure est la vie !!!

 …

Enluminure d’alphabet humain de Robinet Testard – XVème siècle

…..

Être vigilant pour garder un peu de notre liberté…

BVJ – Plumes d’Anges.

Enchanteur…

vendredi 3 novembre 2017

.

.

Merveilleuse exposition ! Aminautes de France, de Navarre ou d’Ailleurs, si vous passez par le Sud de notre pays, sachez qu’il se déroule à Toulon une sublime exposition consacrée à Jean Giraud/Moebius. On y retrouve des planches originales issues de ses B.D., des dessins, des peintures, des tirages numériques, des films, des sculptures… le tout présenté dans une admirable mise en scène.

.

.

Il y a dans le travail de Jean Giraud beaucoup de réalisme et de féérie suivant les sujets traités. Tantôt de l’encre de Chine – à la plume ou au pinceau – tantôt de l’aquarelle, de la gouache, de l’acrylique ou des encres. Une œuvre foisonnante, une palette de couleurs époustouflante, un sens du détail et un soin apporté au trait inouïs. L’imagination déborde, les doigts d’or de l’artiste épousent son cœur et son esprit, on sent un être humble et plein d’humour. Je ne connais pas bien le monde de la Bande dessinée, mais je n’ai qu’une envie, celle de plonger dans l’œuvre de Moebius. L’exposition a été présentée à la Fondation Cartier en 2012, souhaitons ardemment qu’elle voyage vers d’autres villes, voire d’autres pays.

Je suis toujours bouleversée par le talent des hommes et par cette capacité extraordinaire de certains à explorer diverses sphères, à s’inspirer du monde tout en en donnant une version renouvelée. J’ai beaucoup de gratitude pour ces êtres-là et je leur dis MERCI du fond de mon cour.

.

.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cet artiste, je vous invite à suivre ce lien.

Illustrations : 1 et 2 empruntées à Nice Matin, 3 empruntée au site des Collèges du Var –  Jean Giraud  1938-2012.

…..

Se laisser transporter…

BVJ – Plumes d’Anges.

Ras-le-bol !…

vendredi 27 octobre 2017

.

.

L’automne est une  saison merveilleuse , on pourrait s’y balader sous de douces

températures et prendre l’air joyeusement,  en famille ou entre amis,

pourtant nous devons vivre une dure réalité…

Au nom de quoi en France, la chasse est-elle ouverte 7 jours sur 7 alors que certains

pays d’Europe l’interdisent AU MOINS le dimanche afin que nous, pauvres promeneurs,

puissions gambader tranquillement dans les bois ?

Combien de chasseurs dans ce pays par rapport au nombre d’habitants,

de quel droit ces hommes dotés de tous les pouvoirs ?

Quel est le nôtre ?

J’en ai signé des pétitions… en vain !

Si l’un d’entre vous a une idée, qu’il me le dise pour apaiser mon âme,

« ras-le-bol » de ces guerriers sur les terres…

Illustrations : 1/« Les grenades »  2/« La chasse »  Traité de santé anonyme du XIVème  « Tacuinum Sanitatis ».

…..

Dire nos peines

BVJ – Plumes d’Anges.

Histoires de charme discret…

vendredi 20 octobre 2017

.

.

« … Les êtres humains savent en fait depuis longtemps ce que la recherche découvre peu à peu : ce que nous sommes, c’est aussi ce que nous avons dans le ventre. Nous avons les foies ou l’estomac noué quand nous avons peur (pour ne pas dire : quand nous avons la peur au ventre). Nous ne nous faisons pas de bile quand tout va bien. Nous ravalons notre colère, digérons les affronts qui nous sont faits et nos échecs nous laissent un goût amer. Et quand nous sommes émus, nous sommes pris aux tripes. Notre « moi » est dans l’alliance de notre tête et de notre ventre – pas seulement du point de vue linguistique, mais aussi de plus en plus dans les laboratoires scientifiques… »

.

J’ai bien aimé ce livre,

ai apprécié les observations et explications de l’auteur et me suis dit,

une fois encore,

que notre horlogerie interne était incroyable,

du grand art,

de la haute voltige !

Extrait de : « Le charme discret de l’intestin »  2015  Giulia Enders.

Planche 15 de « Anatomie normale du corps humain » Dr Sigismond Laskowski – Illustrateur Sigismond Balicki 1858-1916.

…..

Comprendre notre fonctionnement…

BVJ – Plumes d’Anges.

Bouquet…

mardi 17 octobre 2017

.

.

Avez-vous remarqué l’incroyable présence d’un bouquet dans une maison ?

.

.

Je ne saurais dire si ce sont ses couleurs qui chantent à notre cœur,

.

.

ou son parfum qui nous enivre délicieusement,

.

.

ou encore la perfection de ses géométries florales qui nous éblouit…

.

.

Une chose est certaine : un bouquet est toujours un feu d’artifice !

Rien de tel quand surgit un p’tit coup de blues que de s’offrir quelques fleurs, non ?

Photos BVJ.

…..

Dire la vie avec des fleurs…

BVJ – Plumes d’Anges.

Villégiatures…

vendredi 21 juillet 2017

.

.

Un doux rêve envahit mon être…

Du bord de mer vers les montagnes,

je sens en moi l’impérieuse nécessité de faire corps avec la nature

et de m’éloigner du bruit du monde…

.

.

Un guide et une carte font naître des envies de découvertes…

Le voyage a déjà commencé, le calme m’apaise,

je ne fuis rien, je m’évade simplement,

je pars à la rencontre de la vie…

.

.

… à la rencontre de la beauté du monde,

elle est là, à portée de main,

elle nous attend tous,

avec ferveur, je réponds à son appel…

.

UN TEMPS DE PAUSE, UN TEMPS DE REPOS,

À BIENTÔT,

BELLES VACANCES À TOUTES ET À TOUS !

Illustrations : 1/« Le livre bleu »  William McGregor Paxton 1869-1941  2/« Pins parasols à Saint-Raphaël »  William Baptiste Baird  1847-1917   3/« Vue des Alpes italiennes »  Frederick Lee Bridell  1830-1863.

…..

S’évader pour mieux se retrouver…

BVJ – Plumes d’Anges.

Été…

lundi 17 juillet 2017

.

.

 

« Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage

Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,

J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,

Loin des chemins poudreux, à demeurer assis

Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse

Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse… »

.

Extrait de « Farniente » Théophile Gautier 1811-1872.

.

La chaleur est accablante,

pourtant les blés et les roses trémières chantent la joie de l’été, la joie de la lumière…

Ils acceptent sans condition ce qui est,

ils ne sont que dans la vie et dans l’offrande de leur présence.

Le cadeau est immense, nous pouvons nous-aussi fleurir et fructifier,

nous nous le devons à nous-mêmes…

Quel miracle !

.

Illustrations : 1/« Champ de céréales »  Gustaf Rydberg  1835-1933  2/« Étude de roses trémières »  John Lafarge  1835-1910.

…..

Être, simplement…

BVJ – Plumes d’Anges.

Étonnant !…

vendredi 7 juillet 2017

.

Billet d’été, léger comme du papier de soie…

 

.

 » Le régime quotidien de Gandhi :

88 g. de germes de blé

88 g. de verdure pilée

88 g. d’amandes douces réduites en purée

6 citrons amers

57 g. de miel »

.

Extrait des « Miscellanées culinaires »   2007 Ben Schott.

.

.

Bon, cela mérite réflexion…

j’aime infiniment la légèreté mais je ne sais si ce régime me tenterait,

il manque à mes yeux d’un brin de fantaisie.

Le monde est vraiment étonnant

et la diversité toujours intéressante,

le tout n’est-il pas d’écouter et de s’écouter ?

.

Photos BVJ

…..

Écouter son cœur et son corps…

BVJ – Plumes d’Anges.

Mots d’enfants…

lundi 12 juin 2017

.

.

« Allez, viens Antonin, il ne faut pas gaspiller l’été ! »

dit Élise, voulant que son grand frère vienne se baigner avec elle…

J’aime ces mots d’enfants, ils sont d’une justesse extraordinaire,

ils sont clairs et limpides,

ils parlent de l’urgence à vivre le présent

et là, en l’occurrence, ils sont une invitation à vivre l’été.

Élise, c’est la fille de Julie,

celle qui nous a offert la recette d’ une délicieuse soupe au pistou…

Chaque saison a ses merveilles,

aujourd’hui j’ai nagé, l’eau était très fraîche mais je n’avais pas envie de gaspiller l’été,

merci Élise pour ces paroles qui vont trotter dans ma tête pendant longtemps !

.

Et si vous préférez le sucré au salé,

vous pourrez réaliser un sublime dessert d’été, un  gâteau aux pêches.

Enfin ça, c’est vous qui voyez…

 .

La gourmandise m’égare,

revenons aux mots d’enfants,

en avez-vous de fameux en tête ?

.

Photos BVJ – Plage de l’Almanarre dans le Var.

…..

Ne pas gaspiller notre vie…

BVJ – Plumes d’Anges.

Sensation d’infini…

vendredi 9 juin 2017

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

Plusieurs chemins s’offrent au marcheur,

personnellement, j’aime mettre mes pas dans la forêt.

Les oiseaux y tiennent des conciliabules du plus grand intérêt,

les plantes sont d’une exquise variété,

j’ai même vu pour la première fois à cet endroit, des fraises des bois, ah, gourmande que je suis !

Un arrêt « rafraîchissant » à la grotte, puis on emprunte une calade pour atteindre le sommet.

À l’arrivée, une vue à couper le souffle, on est à 994 mètres d’altitude…

Si la balade vous tente, voici un site merveilleux fait par un passionné de nature

— >  massif de la Sainte-Baume

.

Comme nous le dit François Cheng dans ses Cantos toscans :

.

« L’infini n’est autre

Que le va-et-vient

Entre ce qui s’offre

Et ce qui se cherche.

Va-et-vient sans fin

Entre arbre et oiseau,

 

Entre source et nuage. »

Photos BVJ – Balade du Plan d’Aups au Saint-Pilon (massif de la Sainte-Baume).

…..

Dialoguer avec la nature…

BVJ – Plumes d’Anges.