Archive pour décembre 2011

Nouvelle Année…

Samedi 31 décembre 2011

.

“Nous ne vieillissons pas d’une année sur l’autre,

nous nous renouvelons chaque jour.”

Emily Dickinson 1830 – 1886.

.

.

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2012,

SOYONS INSPIRÉS TOUS ET TOUTES

POUR CRÉER UN MONDE ÉTOILÉ, FLEURI ET PLEIN D’AMOUR.

.

Tableaux : 1/”Hésiode et la Muse”  Gustave Moreau 1826 – 1898  2/”Nature vivante au bouquet”  Gérard Van Spaendonck 1746 – 1822.

…..

Prendre conscience du pouvoir de nos intentions…

BVJ – Plumes d’Anges.


Suivre les étoiles…

Vendredi 30 décembre 2011

.

C’était Noël…

.

.

… et déjà se prépare une autre fête…

.

.

Si vous cherchez la recette d’un succulent dessert digne d’un restaurant quatre étoiles, je vous conseille celle-ci, elle vaut le détour (demandez donc à mes nièces…)..

Vous penserez peut-être que c’est ENCORE un gâteau au chocolat,

que nenni !

C’est un

FONDANT CHOCOLAT/CRÈME DE MARRON,

.


.

Pour le réaliser, il vous faudra :

- une boite de 500gr de crème de marron,

- 100gr de chocolat noir,

- 100gr de beurre,

- 3 œufs.

.

Vous ferez fondre le chocolat et le mélangerez à la crème de marron.

Vous ajouterez le beurre fondu, puis les jaunes d’œufs un à un.

Vous battrez les blancs en neige et les incorporerez délicatement à la préparation.

Vous enfournerez dans un moule beurré 30 à 40 minutes à 240°.

Vous pouvez accompagner cette merveille d’une boule de glace ou de crème chantilly, le succès est garanti.

.


.

Des douceurs encore et toujours…

du fond de mon cœur, merci pour vos jolis mots déposés sur Plumes d’Anges.

Que ces fêtes de fin d’année soient un grand bonheur pour vous et pour le monde !

Recevez mes souhaits d’AMOUR, de JOIE, de SANTÉ, de PAIX, de PROSPÉRITÉ, d’ACCOMPLISSEMENT…

je vous embrasse fort, à l’année prochaine…

Illustrations : 1/”Les enfants de la famille Buderus”  Johann Carl Rösler 1775 – 1845  2/”Intérieur avec table de fête”  Olga Wisinger-Florian 1844 – 1926.

…..

Chaque jour peut être un jour de fête…

BVJ – Plumes d’Anges.

Silence…

Mardi 27 décembre 2011

.

.

Pardonnez mon silence sur la blogosphère,

mais un virulent virus s’en est pris à mon corps,

mon esprit n’est guère vaillant lui non plus,

mais je lutte !!!

Entre deux quintes de toux et trois éternuements,

mon cœur vous embrasse et vous dis “à très vite”.

Tableau : “Femme endormie”  Johann-Baptist Reiter 1813 – 1890.

…..

Un trésor : celui d’être en bonne santé…

Divin enfant…

Samedi 24 décembre 2011

.

.

…”Ce que je me rappelle parfaitement, c’est la croyance absolue que j’avais de la descente par le tuyau de la cheminée du petit père Noël, bon vieillard à barbe blanche qui, à l’heure de minuit, devait venir déposer dans mon petit soulier un cadeau que j’y trouverai à mon réveil. Minuit ! cette heure fantastique que les enfants ne connaissent point et qu’on leur montre comme le terme impossible de leur veillée. Quels efforts incroyables je faisais pour ne pas m’endormir avant l’apparition du petit vieux ! J’avais à la fois grande envie et grand peur de le voir ; mais jamais je ne pouvais me tenir éveillée jusque là, et le lendemain mon premier regard était pour mon soulier au bord de l’âtre…

.

.

Quelle émotion me causait l’enveloppe de papier blanc ! car le père Noël était d’une propreté extrême, et ne manquait jamais d’empaqueter soigneusement son offrande. Je courais, pieds nus, m’emparer de mon trésor. Ce n’était jamais un don bien magnifique, car nous n’étions pas riches. C’était un petit gâteau, une orange, ou tout simplement une belle pomme rouge. Mais cela semblait si précieux, que j’osais à peine le manger. L’imagination jouait encore là son rôle, et c’est toute la vie de l’enfant…

.

.

… Retrancher le merveilleux de la vie de l’enfant, c’est procéder contre les lois même de la nature. L’enfance n’est-elle pas chez l’homme un état mystérieux et plein de prodiges inexpliqués ? D’où vient l’enfant ? Avant de se former dans le sein de sa mère, n’avait-il pas une existence quelconque dans le sein impénétrable de la divinité ?…”

.

.

JE VOUS SOUHAITE À TOUS ET À TOUTES

UN JOYEUX NOËL,

PLEIN D’AMOUR ET DE MERVEILLEUX.

“Histoire de ma vie”  George Sand 1804 – 1876.

Illustrations : 1/“Nativité”  Arthur Hughes 1832 – 1915  2/ et 3/ Cartes de Noël de Frances Bundage 1854 – 1937  4/”L’adoration des bergers” (détail)  Lorenzo Lotto 1480 – 1556.

…..

Descendre en soi pour y retrouver notre divinité…

BVJ – Plumes d’Anges.

Exquise attente…

Lundi 19 décembre 2011

.

Quelque chose se prépare…

.

.

Certains voyagent…

.

.

D’autres partagent…

.

.

Tous sont très sages…

.

Exquise attente…

Les ANGES illuminent les yeux des ENFANTS,

des ÉTOILES y brillent par milliers,

quelque chose se prépare en cette fin d’année,

ouvrons grand notre CŒUR, l’AMOUR veut y régner.

Tableaux : 1/“Vers chez les parents” Leonid Pasternak 1862 – 1945 2/“Suspense”  Charles Burton Barber 1845 – 1894  3/“Chut !”  Georg Bernard O’Neill 1828 – 1917.

…..

Savourer la joie des enfants…


BVJ – Plumes d’Anges.

Souhaits…

Samedi 17 décembre 2011

.

.

“Un jour, un voyageur qui avait beaucoup marché dans une vaste contrée déserte, vit un bel arbre à l’ombre accueillante sur le bord du chemin.

Il était fatigué, aussi décida-t-il de se reposer un moment.

Il s’installa le plus confortablement possible. Mais la journée avait été très chaude, il avait soif. Il murmura : “Ce serait bien s’il y avait une source à proximité.”

À peine avait-il formulé ces paroles, qu’une source jaillissait presque à ses pieds.

Aussitôt, il comprit qu’il était assis sous le feuillage d’un “arbre à souhaits”. Un arbre qui avait la particularité de réaliser tous les désirs.

Il était surpris, heureux.

Après avoir bu une eau particulièrement fraîche et pure, il se dit qu’un lit, un grand lit confortable serait mieux que l’herbe et la terre pour se reposer.

À peine avait-il formulé ce souhait, qu’un magnifique lit apparut.
De plus en plus satisfait, le voyageur s’installa parmi les oreillers et les coussins, pour une sieste qu’il espérait longue et agréable.

Il commençait déjà à sommeiller lorsque soudain il ouvrit les yeux et regarda partout autour de lui avec inquiétude.

Au village on l’avait mis en garde contre la présence de tigres redoutables qui vivaient dans cette région.

À peine avait-il formulé cette crainte, qu’un tigre surgit et le dévora.”

.

Méfions-nous de nos pensées et de la morosité ambiante que certains ont intérêt à cultiver…

Au contraire, ayons de grands et beaux désirs, nous pourrions passer sous “l’arbre à souhaits” sans le savoir…

.

Extrait de “L’univers est un rêve” 2005  Érik Sablé.

Tableau : détails de “L’Annonciation”   Sandro Boticelli 1445 – 1510.

…..

Imaginer le meilleur pour que le meilleur arrive…

BVJ – Plumes d’Anges.

Force silencieuse…

Jeudi 15 décembre 2011

.

.

…” Il y a des vertus qui rapportent peu d’honneur parce qu’elles

résident dans la passivité, dans la patience. Elles éveillent l’impression

d’une déficience de force et d’activité. Et elles sont pourtant, tout au

contraire, l’expression la plus haute de la force. Seulement elles sont

tournées vers le dedans : elles sont les défenses contre l’hostilité du

dehors. Elles ne sont faites que de réaction. Tout homme trouve le rôle

du marteau infiniment plus glorieux et plus avantageux que celui de

l’enclume. Et cependant, que de force il faut pour résister au choc infini

et inlassable de la vie.”…

.

“Conversation avec Riemer-1806- L’âme du monde” Johann Wolfgang Goethe 1749 – 1832.

Tableaux : 1/”Femme à l’éventail”  Franciszek Zmurko 1859 – 1910  2/”Vase de roses”  Henri Fantin-Latour 1836 – 1904.

…..

Inviter le calme, pratiquer la maîtrise de soi…

BVJ – Plumes d’Anges.

Harmonie du monde…

Mardi 13 décembre 2011

.


.

… ” Selon notre optique, le symbole indien est le cercle, la boucle. La nature veut la rondeur des choses. Les corps des humains et des animaux n’ont pas d’angles. En ce qui nous concerne, le cercle est le symbole des hommes et des femmes rassemblés autour du feu de camp, parents et amis réunis en paix pendant que le calumet passe de main en main. Le camp dans lequel chaque tipi avait sa place forme aussi un cercle. Le tipi est un cercle ou l’on s’assoit en cercle ; toutes les familles du village sont également des cercles dans ce cercle, lui-même partie de la plus grande boucle que forment les sept feux de camp des Sioux, représentant la nation sioux. La nation est seulement une partie de l’univers, en lui-même circulaire et fait de la terre, qui est ronde, du soleil, qui est rond, des étoiles qui sont rondes ; et la lune, l’horizon, l’arc-en-ciel sont aussi des cercles insérés dans des cercles insérés dans des cercles sans commencement ni fin.

À nos yeux, cela est beau et tout à fait approprié, symbole et réalité en même temps, expression de l’harmonie et de la nature. Notre cercle se répand sans fin, éternellement…

.


.

Le symbole de l’homme blanc est le cadre. Le cadre de sa maison, des buildings où sont ses bureaux, avec des murs de séparation. Partout des angles et des rectangles ; la porte qui interdit l’entrée aux étrangers, le dollar en billet de banque, la prison. Le rectangle, ses angles, un cadre. De même pour les gadgets de l’homme blanc – boîtes, boîtes et encore des boîtes – téléviseurs, radios, machines à laver, ordinateurs, automobiles. Toutes ces boîtes ont des coins, des angles abrupts – des arêtes dans le temps, le temps de l’homme blanc, ses rendez-vous, le temps de ses pendules, des heures de pointe – c’est ce que les coins signifient à mes yeux. Vous êtes devenus les prisonniers de ces boîtes.

Mais de plus en plus nombreux, certains jeunes Blancs veulent cesser d’être des cadres, des encadrés, des aplatis, et tentent de devenir ronds. Cela, c’est bien…”.

“De mémoire indienne”  Tahca Ushte ( “Cerf boiteux” Sioux, voyant et guérisseur) 1903 – 1977 et Richard Erdoes.

Illustrations : 1/“Harmonia Macrocosmica-Phases de la Lune”  Andréas Cellarius 1596 – 1665  2/”Equitable Building-NYC” carte postale 1919.

…..

Changer nos pensées de base pour que le mouvement du monde redevienne harmonieux…

BVJ – Plumes d’Anges.

Neuf mois…

Dimanche 11 décembre 2011

.

.

FUKUSHIMA

Neuf mois aujourd’hui !

Souhaitons que les hommes et les Dieux s’unissent pour peindre un monde d’amour et de compassion, un monde respectueux de la nature.

Unissons nos pensées les plus pures,

qu’elles s’envolent vers ces hommes, ces femmes et ces enfants en souffrance,

que la joie refleurisse sur leurs visages et dans leurs cœurs.

.

.

“Les restes d’un rêve -

un papillon

dans un champs fleuri”


Chiyo-Ni 1703 – 1775.

Illustrations : 1/”Amida Nyorai”  Jocho Busshi XIème siècle  2/”Fleurs d’été et d’automne”  Sakai Hoitsu 1761 – 1828.

…..

Des pensées aimantes pour accoucher d’un monde aimant…

BVJ – Plumes d’Anges.

Une Étoile brille…

Jeudi 8 décembre 2011

.

Aujourd’hui, la suite du billet du 5 décembre, j’ai bien senti votre impatience…

.

.

.

Il y a un an, nos pas JOYEUX nous conduisaient

—>

C’était BEAU…

Une merveilleuse promenade !

Cette année, l’ÉTOILE brillait juste à côté,

dans une petite maison qui tenait lieu d’ÉCRIN à mille et une MERVEILLES,

un endroit singulier où les cages étaient vides,

où les OISEAUX se posaient sur vos doigts…

C’était BEAU…

Un sublime VOYAGE, admirez plutôt, régalez vos jolies mirettes !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

… Lui fabrique les meubles ou les restaure.

Elle,  patine, transforme ou ornemente…

TOUT A UN CHARME FOU,

LA MISE EN SCÈNE TRANSPORTE,

MERCI, MERCI, MERCI pour tout ce BONHEUR partagé !!!

J’en rêve encore, c’était si beau…

.

.

Photos BVJ

…..

Célébrer nos passions…

BVJ – Plumes d’Anges.